Culture Plus

Associations

 

Retour à la page

Accueil



 


 

 


















































Retour au  :            
Sommaire "Impression(s)"





























































Retour au  :            
















































































Retour au  :             




" Impression(s) " est un groupe de graveurs dont la plupart ont fréquenté l'atelier des cours du soir de l’Académie des Beaux-Arts de Liège. Ils ont pour objectifs à la fois de promouvoir leurs expositions, d’élaborer des projets en commun, de créer des œuvres collectives ou encore de favoriser des rencontres entre graveurs jusque sur le plan international.


S o m m a i r e   " I m p r e s s i o n (s) "
____________________________



E x p o s i t i o n s
_____________________________



Exposition à Marche

Parcours d''impression(s)

Maison de la Culture

Février-mars 2016


_______________________________________________________________________________________


Dans le cadre de la Fête de la Gravure 2015

(Im)pertinence du vide 



Aux cimaises du cinéma Churchill








Dans le cadre de "Y a pas d’lézarts"

Impression(s) à Braives










Solo-duo-trio

Impression(s) à Wegimont











Théâtre et image imprimée

"Tu ne douteras point"







E d i t i o n s
____________________________________


2016

(Im)pertinence du vide







2011

De l'Aube
au Crépuscule





2009

Triptyques






2007

Blues








2006

Cartes postales

 









M e m b r e s   a c t i f s
____________________________________________

Geneviève CLOCKERS
Amalia DE LORENZI
Anne DOMINIQUE
Claudine EVRARD

Béatrice GRAAS
Chantal HARDY

Audrey LO BIANCO
Véronique MARTINELLI
Vincent MEESSEN-BOVY
Colette SCHENK
René WELING
Andrée WELLENS


M e m b r e s   h i s t o r i q u e s
____________________________________________

Luc BIENFAIT, Chantal DEJACE, Monique DETHIER,  Martine MONFORT, Suzanne PAVC,


" I m p r e s s i o  n (s) "   p a r   C.  S c h e n k
___________________________________________

Un groupe de graveurs pour partager presse et atelier ? « Impression(s) » a d'autres aspirations !

Ses membres sont presque tous indépendants tant au niveau de l'atelier que de leurs outils. Pourtant, bien que beaucoup démontrent qu'ils n'ont pas besoin du groupe pour travailler, ils sont tous d'accord pour affirmer que la rencontre des différentes personnalités les pousse à sortir de leurs habitudes, que le groupe les enrichit et provoque en eux un questionnement par rapport à leur démarche artistique propre.

Si « Impression(s) » tente de se gérer dans l'acceptation et le respect des idées de chacun, il faut bien avouer que le choc des idées existe et qu'il n'est pas toujours simple de s'accorder sur tout. Qui dit groupe dit aussi confron­tations, négatives ou positives. Cette mise en regards croisés des capacités de recherche et de réflexion de chacun, perçue comme une sorte de complémentarité, engendre une stimulation qui vaut bien les contraintes qu'elle impose. Sans cette plus-value, le groupe et le tra­vail de groupe n'existeraient pas. A la fois donneur et receveur, le groupe renvoie ce que chacun lui apporte, favorise autant l'empathie et  l'en­tre-aide que l'étonnement et la contrariété. S'il sous-en­tend sa part d'obligations, demande volonté, engage­ment et confiance, il permet aussi retrouvailles et rencontres exceptionnelles même au niveau interna­tional.

Bien qu'à l'évidence, « Impression(s) » entend promouvoir l'art, l'expression et la création, principalement par le biais de la gravure, les créateurs d'images qui le com­posent restent cependant prêts à saisir l'opportunité de synergies inédites et ouverts à l'apprentissage de nou­velles techniques.

Le vrai bonheur, au dire de beaucoup, surgit lorsqu'une sorte de jubilation s'installe peu à peu en cours de réali­sation d'un travail en commun. Ce fut le cas lors de la création des « Triptyques ». Ce travail, commencé comme « un cadavre exquis », est devenu petit à petit une oeuvre à part entière, unique, pleine de fantaisie et d'audace, orchestrée à 24 mains ! Cette expérience, déterminante pour le groupe, a contribué à fortifier l'envie de réitérer le choix de tra­vailler à plusieurs sur un même projet. Aussi, ce bonheur, précieux et fragile à la fois, doit-il être ménagé. Alors que les réunions sont souvent intenses, leurs fréquences tentent de prévenir de la lassitude. Conti­nuant sa démarche personnelle, chacun conserve sa to­tale liberté par rapport à l'adhésion à un projet, ou, de façon plus radicale, au groupe en général. Évolutif dans sa composition, il est mouvant, certains artistes y entrent, d'autres en sortent.

Bien que le groupe, en soi, relègue l'individualité à une certaine forme d'anonymat, et que l'artiste soit contraint d'accepter que son nom figure dans une liste alphabétique derrière celui du groupe juché à la pre­mière place au sommet de l'affiche, la qualité des tra­vaux produits et des projets proposés avec régularité par l'un ou l'autre de ses membres permet de penser que l'expérience a encore de beaux jours devant elle.
Colette Schenk, présidente du groupe « Impression(s) »


" I m p r e s s i o n (s) "   p a r   L.  L o u i s
_______________________________________

Sans doute, êtes-vous déjà entrés dans l’univers magique de l’atelier de gravure de l’Académie des Beaux-Arts de Liège ? Alors, sans doute, vous souvenez-vous d’avoir senti cette odeur d’encre qui l’imprègne, touché les roues métalliques des grandes presses, promené votre main sur les papiers à grain plus ou moins prononcé, sur les cuvettes des gravures imprimées ou sur les surfaces lisses des pierres lithographiques ? Peut-être avez-vous aussi souri en apercevant les poupées d’encre toutes racrapotées d’une infinie profondeur de noir ?

C’est au sein de ce monde olfactif, tactile et visuel que prend naissance, dès 1995, le groupe Impression(s) ". Il est formé de graveurs passionnés qui souhaitent non seulement élaborer des projets communs tels que des publications, des expositions ou des œuvres collectives mais aussi susciter des rencontres entre graveurs et promouvoir la gravure au sein du grand public dans une perspective de démocratisation de l’œuvre d’art.

Leur démarche s’inscrit dans la continuité d’une tradition de plus de 150 ans de gravure à Liège et en particulier à l’Académie des Beaux-Arts et révèle combien elle constitue un réel creuset vivant qui a pleinement sa raison d’être et est porteuse de sens. Par delà la quête personnelle de chacun des membres, mener des projets collectifs amplifie le champs des possibles et apporte une réelle nourriture à leur recherche. Une véritable synergie se crée dès lors à l’intérieur du cercle et rejaillit dans les multiples échanges qu’ils tissent au fil de leurs projets. De " l’histoire d’objets " au " fil de vie " en passant par " le bonheur est dans le pré " ou les " Quatre vents ", les thèmes de leurs coffrets ou de leurs expositions apparaissent aussi comme un moteur à leur travail collectif.

" Impression(s) "… Ce nom même, accordé sciemment à la fois au singulier et au pluriel, ne renvoie-t-il pas aux impressions qu’éprouvent les artistes, à celles que le public peut ressentir face aux œuvres gravées mais aussi à celles de ces images qui naissent au cours de leur passage sous la presse ? Par l’ouverture qu’il offre n’est-il pas l’image même de ce que le groupe tente d’influer au cœur de sa démarche ?
Laurence Louis, Historienne d’art.


" I m p r e s s i o n ( s) " :  h i s t o r i q u e  e t  p r o j e t s
__________________________________________________

2013

  • Exposition " Solo-Duo-Trio et coups de coeur " avec en invitées Monique Dohy et Dragana Bojic à la Galerie de Wégimont dans le cadre de la 9e Biennale de la gravure contemporaine de liège.

2012

  • "Tu ne douteras point" : pièce de théatre action mise en scène par Patrick Zéoli et son groupe" A contre temps"
Le groupe impression(s ) a réagi plastiquement aux thèmes abordés durant le spectacle. Une exposition accompagne les déplacements de cette pièce-spectacle : octobre 2012 au CTCR de liège, avril 2013 à l'Académie Royale des Beaux arts de Liège, juin 2013 au Centre culturel des Avins.

2011

  • "Valeur 13" à la galerie Monos dans le cadre de la 8e Biennale de la gravure contemporaine

2010

  • Arrivée de Luc Bienfait
  • Participation à l'exposition "Espaces..."  à l'espace Beausite à Arlon
  • Le coffret "Blues" exposé à Gouvy

2009 

  • Dans le cadre de la Biennale de gravure, exposition à la Galerie Ars Linéandi
  • Exposition « de 2 à 5 » au Cabinet des estampes (Liège)

2008
  • Exposition du coffret « Blues » à la Maison du Jazz (Liège)

2007 

  • Exposition à Aubel du 11/01/07 au 28/01/07
  • Dans le cadre de la Biennale de gravure, exposition à la Galerie Juvénale à Huy « Le Blues et quelques notes »
  • Exposition du coffret « Blues » à Luxembourg
  • Pendant les journées du patrimoine, exposition à l’ ACA liège « Espaces de mémoire »
  • Arrivée de Andrée Wellens et Vincent Meessen

2006 

  • Echanges lors de deux ateliers (à Liège et à Luxembourg) avec le groupe « empreintes » pour concrétiser le coffret « Blues »

2005

  • Exposition à « Côté cour, côté jardin » (Liège)
  • Animation d’un atelier « Découverte de la gravure » aux « Jours d’émois » au Foyer culturel d’Ans
  • Dans le cadre de la Biennale de gravure de Liège, le groupe expose à deux endroits : au CHU en s’inspirant du thème « Fil de vie » et au Trianon. A cette occasion : présentation de l’édition « (Ré)affectation ». Le coffret se trouve en dépôt à la librairie : "Le Comptoir du livre" à Liège
  • A « Périple en la Demeure » (Limerlé) : exposition lors du week-end d’une certaine diversité et pendant les journées du Patrimoine.
  • Exposition à la Fondation Hardy à Dison
  • Arrivée de Bernadette Schroëder et Martine Monfort

2004

  • Expositions à Batifix et à Hermalle sous Huy.
  • « La nouvelle poupée d'encre », « Impression(s) » et deux artistes  étrangers ont travaillé autour du thème " +/-"  durant une semaine. Exposition à « Côté cour, côté jardin »
  • Le groupe s’élargit avec l’arrivée de Amalia De Lorenzi, Béatrice Graas et René Weling

2003

  • Le groupe " Impression(s) " participe à la Biennale internationale de gravure de Liège en exposant au " Cirque Divers " en Roture.
  • Une joute y est organisée : le groupe invite des graveurs de Verviers et de Bruxelles à venir réaliser une oeuvre collective. Chacun intervient sur un lino de 1mX1m pendant un temps délimité. La gravure sera imprimée par la suite.
  • Exposition sur le thème du " Lien " à Huy, également dans le cadre de la Biennale de Liège.
  • Arrivée de Monique Dethier.

2002

  • Exposition à la galerie " Le Zénith " à Liège et arrivée de Claudine Evrard, Brigitte Flabat et Colette Schenk dans le groupe.
  • Quelques membres du groupe participent à l’exposition collective " La gravure au féminin " à Huy (Galerie Juvénale)

2000

  • Exposition à Aubel sur le thème " Le bonheur est dans le pré ". Le groupe accueille à cette occasion cinq nouveaux membres : Maurice Antoine, Suzanne Pavc, Bernadette Mailleux, Rose De Hauwere et Chantal Hardy.
  • Chantal Hardy devient professeur de gravure et remplace Daniel Sluse qui est promu directeur de l’Académie du soir. Un ensemble de sept gravures numérotées et signées est présenté comme sept petites lettres d’amour.

1999

  • Exposition sur le thème du grand paysage à Marchin. Chaque membre du groupe parraine un graveur.

1998

  • Edition de huit coffrets intitulés " Quatre Vents ", tirés à 30 exemplaires.
  • Les artistes Dacos, Michel Barzin, Luigino Dezotti, Khadra Hamlili, Evelina Skémaité, J-M Fauconnier et les poètes Virginia Dafos et André Romus sont invités à travailler avec " Impression(s) ".

1997

  • Le groupe se choisit un nom et accroît le nombre de ses membres. Ainsi Chantal Dejace, Philippe Dejardin, Dominique Grodos et Maria Pace rejoignent le groupe.
  • Exposition " Histoire d’objets " à la Maison de la poésie d’Amay où sont présentés à la fois des textes, des gravures et des objets (sacs, mobiliers, lampes, créations textiles).

 
1995

  • Edition d’un coffret " Encre(s) ", tiré à 50 exemplaires, constitue la première réalisation du groupe. Le poète André Romus et les graveurs Anselm, J-M Fauconnier, Annie Gaukéma, Claire Mambourg et Daniel Sluse participent à ce projet.
  • Plusieurs expositions de groupe sont organisées : à la Biennale de l’image imprimée à Vaison-la-Romaine, à P&V Assurances, à la galerie de Wégimont, à celle du cinéma " Le Churchill ", à la manifestation " Liège/Lille, Lille/Liège ".

 


C o n t a c t
___________________


DE LORENZI Amalia
Quai du Barbou, 24 à 4020 Liège -
Tel : (32)-4-341.41.18 - Gsm : +32 (0)499 101 213
amalia_delorenzi@yahoo.com




S e c r é t a r i a t  :


Anne DOMINIQUE

Flamierge, 957 à B-6686 Flamierge
Gsm : 0032 497 502 199
annedominique631@hotmail.com

Claudine EVRARD
Rue Verte, 6 – B - 6670 Limerlé (Gouvy)
Tel : 080 / 51 00 65   GSM : 0497 / 85 32 94
cloevrard@hotmail.com